Tate no Yuusha no Nariagari Chapitre 28 : Se faire éjecter par un coup de pied

Si vous voyez des erreurs, faites-moi en part, c’est toujours utile pour améliorer les prochaines traductions !

Au final les chapitres du LN/WN diffèrent un peu du manga, des morceaux du scénario changent mais la trame reste la même. Mais ça change ENORMEMENT après le volume 4 du Light Novel. Je traduis pour ma part les chapitres du Web Novel depuis  un PDF, le manga suit le Light Novel, mais il n’y a pas de grandes différences pour l’instant.

Trève de bavardages, voilà le chapitre.

———–

Le matin suivant, Raphtalia s’est levé tôt, nous sommes donc allés ensemble à la grange.

« Gua ! » (Firo)

Firo accourra joyeusement vers nous lorsque nous arrivâmes.

« Moo, son corps est déjà adulte ? » (Raphtalia)

D’une certaine manière… comparé à hier, sa tête est plus grosse. C’est étrange.

« Son corps est presque équilibré maintenant. » (Naofumi)

« Si vous le dites. » (Raphtalia)

Son apparence est semblable à celle des autres Philorials qu’on a vu dans la Ville du Château et sur la grande route. (TN : la Ville du Château ou Castle Town est la capitale de Melromark, là où ont été invoqué les 4 héros au début de l’histoire, j’hésite à garder le nom en anglais vu qu’il sonne mieux)

Elle est maintenant de couleur blanche avec un petit mélange de rose.

C’est une couleur magnifique.

Le vendeur d’esclave a fait un très bon boulot.

« Est-ce que tu as faim aujourd’hui ? » (Naofumi)

« Gua ? » (Firo)

Firo gazouille tout en inclinant la tête.

Ouaip. Il semble que la phase croissance soit terminée.

Biki…

Un son étrange résonne.

Est-ce c’est bon signe ?

Nous finîmes de déjeuner et réfléchissions à nos projets. Pendant ce temps…

« Gua… » (Firo)

Firo fixa envieusement le chariot en bois qui entra dans le village.

« Tu veux donc en tirer un aussi ? » (Naofumi)

« J’en ai l’impression. » (Raphtalia)

« Comment allez-vous, Hero-sama ? » (Villageois)

Le villageois me voit pointer du doigt le chariot et viens discuter avec Raphtalia.

« Ah, parce que mon Philorial voulait tirer un chariot, je me demande que faire. » (Naofumi)

« Ma… c’est la seconde nature des Philorial de tirer des chariots. » (Villageois)

L’homme hoche de la tête convaincu, et commence à inspecter Firo.

« Pour l’instant le village est en pleine reconstruction nous avons donc une main d’œuvre insuffisante. Hero-sama, pouvez-vous aider à distribuer les provisions en échange d’un chariot ? » (Villageois)

« Hmm… » (Naofumi)

Ce n’est pas une mauvaise idée. Après tout, je veux tirer avantage du fait que j’ai un démon qui soit capable de faire ces choses-là.

Je pourrais aussi effectuer d’autres activités avec le chariot qui est tiré.

« De quoi avez-vous besoin ? » (Naofumi)

« J’ai coupé du bois de charpente dans la forêt à proximité, pouvez-vous l’apporter au village pour moi ? » (Villageois)

« La forêt hein… » (Naofumi)

Ça me fait penser, je n’ai pas encore observé cette forêt.

« Cela prendra un peu de temps pour le retour. » (Villageois)

« Pas de problème. » (Naofumi)

« Compris. Discutons des détails. » (Villageois)

Par la bonne volonté des villageois, un chariot m’a été donné.

Tous, des roues aux appuis ont été fait en bois. Etant donné que c’est gratuit, on n’y peut rien si c’est ancien et de basse qualité.

« Gua♪ » « Firo)

Après que le chariot soit préparé, Fira le tira joyeusement.

Les villageois ont aussi préparés les rennes pour le chariot, mais c’est juste pour l’apparence.

« Yosh ! Partons pour la forêt aujourd’hui ! » (Naofumi)

« Très bien ! » (Raphtalia)

« Gua– ! » (Firo)

Firo tire gaiement le chariot vers la direction que je pointai.

*Goton Goton !*

C’est si relaxant…

Goton Goton Goton ! Garagaragaragaragara !

Les roues tournent bruyamment avec le paysage qui défile à des vitesses fulgurantes.

« Plus vite ! Plus vite ! Ralentis ! » (Naofumi)

« Gua……… » (Firo)

Après avoir ralenti, Firo marche avec un son de Tokotoko en ayant l’air mécontent.

« Ugh….. Je me sens mal. » (Raphtalia)

Raphtalia a le mal des transports et se couche sur le chariot.

« Est-ce que tu vas bien ? » (Naofumi)

« Eeh… ne bougez pas tant… » (Raphtalia)

« Je vois, Raphtalia, as-tu le mal des transports ? » (Naofumi)

« Il semblerait. Est-ce que vous allez bien Maitre Naofumi ? » (Raphtalia)

Je vais bien dans tous les cas, à moins que je ne devienne saoul… » (Naofumi)

Il semble que pour moi la boisson alcoolisée est relié au mal des transports. Je me souvins qu’à l’école primaire, durant une classe verte dans le bus, je lus des mangas et des light novel tandis que la personne à côté de moi est tombée malade. J’ai dû demander au final un changement de siège.

De plus, je me souvenais d’un voyage en famille pour rencontrer des proches en bateaux, je jouai à des jeux lorsque ma famille tomba malade.

« Bah… détends toi simplement, Firo va y aller plus lentement. » (Naofumi)

« S’il vous plait, laissez-moi accepter cette proposition. » (Raphtalia)

Raphtalia répond mollement en se reposant sur le chariot.

Sur la route, je rencontrai une personne que je ne voulais pas voir.

« Buaha ! Qu’est-ce que c’est que ça ! Haha, Fuahahahahahah ! » (Motoyasu)

Le type se tient les côtes tout en rigolant bruyamment et les putains de femmes derrière lui commencèrent à rire aussi.

Les faire rire est répugnant.

« Qu’est-ce que tu veux Motoyasu ? » (Naofumi)

Motoyasu et les femmes qui le suivent explosent tous de rire.

« Je t’en prie ! T’as l’air ridicule ! » (Motoyasu)

« Comment ça ? » (Naofumi)

« T’es si pauvre que t’as commencé à colporter ? Et cet oiseau———- ! » (Motoyasu)

Hmm… Coloporter ! Ce n’est pas une si mauvaise idée.

Il semble que l’aptitude de Firo soit fiable. Prenons cela sérieusement en considération.

« C’est si idiot ! Ce n’est pas un oiseau ou un cheval, et c’est quoi cette couleur, ce n’est même pas blanc pur, il y a du rose là, et encore… » (Motoyasu)

«  C’est quoi ton putain de problème ? » (Naofumi)

Je ne comprends pas pourquoi ce connard est en train de rire.

C’est une perte de temps. Je devrais ignorer ces gens en continuer ma route.

Motoyasu s’approcha de Firo quand tout d’un coup.

« Guaaaa ! » (Firo)

Firo donna un coup de bien entre les jambes de Motoyasu.

Je l’ai vu

Le visage de Motoyasu était distordu et a voltigé 5 mètres en arrière en tournant autour de l’impact.

h017

(ça ne provient pas du Light Novel/ Web Novel, mais bon ça fait toujours plaisir d’avoir un visuel dans ces moments-là J)

« U-ge…… » (Motoyasu)

« Ky-Kyaaaaaaa ! Maitre Motoyasu » (Les compagnons de Motoyasu)

Haha, je pense qu’il a les boules brisées.

C’était extrêmement rafraichissant. Mon investissement pour l’achat de Firo a été totalement remboursé juste par cette vue.

Comme je l’attendais de mon démon, elle semble s’être vengée pour moi.

Je t’achèterai de la bonne nourriture ce soir Firo.

« Guaaaaaaaaaa ! » (Firo)

Tout en battant des ailes, Firo court dans tous les sens bruyamment.

Motoyasu est désormais ignoré et oublié.

Yaaaaa… C’était génial. Je ne pouvais même pas voir cette scène dans mon rêve.

« Qu-Que se passe-t-il ? » (Raphtalia)

Raphtalia demande tout en se levant.

« Hein ?? Ah, ne t’inquiètes pas, ce n’est rien. » (Naofumi)

« …Vous avez une expression joviale sur votre visage que je n’ai jamais vue avant. » (Raphtalia)

Oh. Ça s’est reflété sur mon visage ?

Mais bon, c’est quand même une incroyable force au niveau des jambes, de pouvoir éjecter le Héros à la Lance juste comme ça.

« Umm…s’il te plait, court plus lentement. » (Raphtalia)

Je ne pouvais pas entendre la voix de Raphtalia à l’arrière vu que je laissais Firo courir avec un bon sentiment.

Au moment où nous avons atteint la forêt, Raphtalia est arrivée à ses limites.

« Uu…..Uu…… » (Raphtalia)

Je réfléchis sur le fait que je sois allé trop loin après avoir vu Raphtalia et son visage pâle. C’est de la faute à Motoyasu, parce qu’il m’a tant requinqué.

« Je suis désolé. » (Naofumi)

« Gua… » (Firo)

Une Firo découragée confirme avec un air désolé.

« Je, je vais bien… » (Raphtalia)

«  Tu n’as pas du tout l’air d’aller bien. Tu devrais être en mesure de te reposer autour de là.

« Ah c’est le Héros au Bouclier-sama. » (Bucheron)

Il y a une cabane proche de la forêt et un bucheron y sort.

« Ah, vous êtes donc venu chercher le bois pour le village. » (Bucheron)

« Euuuuh, est-ce que cette personne va bien ? » (Un autre bucheron ?)

«  Je pense. Est-ce qu’il  a un bon endroit où l’on peut se reposer ? » (Naofumi)

« Il y a un lit ici. Plaçons-la là-bas. » (Bucheron)

Le bucheron nous guide vers la cabane avec moi portant Raphtalia jusqu’au lit.

« Firo et moi allons combattre des ennemis que nous pouvons vaincre facilement, pendant que tu emballeras les bagages. » (Naofumi)

« Excusez-moi, je vais placer du bois dans le chariot. Revenez dans quelques heures. » (Bucheron)

« Ah d’accord. » (Naofumi)

Firo défit le chariot et fixa l’intérieur de la pièce.

« Bon, allons-y. » (Naofumi)

« Gua ! «  (Firo)

Avec un coup de pied qui a envoyé valser Motoyasu au loin, j’attends une grande force offensive de la part de Firo.

Nous allâmes dans la forêt.

Lorsque nous y entrâmes, nous n’y avons pas rencontré un seul démon.

Nous avons erré autour de la silencieuse forêt.

Dans la forêt, l’atmosphère est limpide et relaxante.

Ça me fait pense, il y a plusieurs paysages que je n’ai jamais aperçus dans ce monde.

Je me demande pourquoi je ne les ai pas remarqués avant.

Il semble que tout se soit emporté lorsque j’ai vu le visage à Motoyasu tordu de douleur.

…Non, c’est autre chose.

Je pense que c’est parce que Raphtalia a cru en moi. (TN :le match truqué, la baffe, et le câlin)

Raphtalia n’est pas là à cause de son mal des transports.

C’est un peu isolé, même si nous n’avons été ensemble que depuis deux semaines.

« Je devrais créer des cachets contre le mal des transports. » (Naofumi)

Je jette un œil autour et rassemble des herbes médicinales.

« Cependant, un  démon peut surgir… » (Naofumi)

Bien que nous ayons marché pendant un moment, je n’ai pas vu une trace de démons.

« Gua ? » (Firo)

« Hm ? » (Naofumi)

La voix de Firo s’entend à distance.

Je tournai autour et vit Firo avec quelque chose dans sa bouche.

…Est-ce que c’est mon imagination ? Non, c’est un Usapiru (TN : Rabbit Pill ou Lapin Pilule, allez savoir pourquoi ils s’appellent comme ça… l’image est externe aussi, elle provient du Wiki anglais de la série)

Pill_Rabbit

Il s’est fait avaler immédiatement.

« Gua ! » (Firo)

Firo accourt vers moi comme si de rien était.

34 points d’expérience acquis.

…Je m’arrêterai de m’inquiéter à propos des démons.

Après une heure, nous retournâmes dans la cabane. Notre chariot a déjà été rempli complétement par le bucheron.

Raphtalia est toujours endormie dans la cabane.

C’est une idée machiavélique. Raphtalia ne tient pas en place quand Firo court à vitesse maximum. Mais cela est nécessaire pour entrainer Raphtalia qui n’est pas habituée au véhicule.

« Il est nécessaire de s’entrainer avec un chariot pour un moment. » (Naofumi)

‘U……Uu » (Raphtalia)

Raphtalia poussa un gémissement à mes paroles. Est-ce qu’elle a entendu ?

« Umm… J’ai fini de ranger le bois. » (Bucheron)

« Ahh. Dans ce cas pourriez-vous la surveiller pendant que je vais directement au village ? » (Naofumi)

« Oui ! Si c’est un camarade du Héro au Bouclier-sama, je la protègerai au péril de ma vie. » (Bucheron)

Bien que je sois légèrement mal à l’aise, je ne peux pas simplement rester assis et attendre.

« Je serai bientôt de retour dans ce cas. » (Naofumi)

Je préparai le chariot et partit avec Firo.

« Guaaa ! » (Firo)

Firo fonça énergétiquement.

Tate no Yuusha no Nariagari Chapitre 27 : Croissance

Je vais corriger les erreurs et les typos présents dans le Chapitre 26.

Il faudrait aussi que je lâche des chapitres plus régulièrement, le manga est loin devant au niveau de l’histoire, je pense sauter un bon nombre de chapitres afin de me caller sur la progression su manga. Ce sera moins ennuyeux et il y aura du nouveau contenu pour les lecteurs.

Enjoy

—————————

Le matin suivant.

Raphtalia a étudié tard la nuit dernière, je me suis donc réveillé et faufilé discrètement hors de la pièce afin de voir Firo.

Cela serait vraiment ennuyeux si elle mourrait de faim.

Je rassemblai les herbes médicinales étant donné que je n’avais pas fini de les mélanger hier.

« Kweek ! »

J’entendis une voix enrouée venant des étables.

En regardant son apparence, ses pieds ont grandi et sa nuque s’est allongée, se remodelant elle-même comme si elle était un manjû. Je dirais qu’elle ressemblait beaucoup à une autruche.

C’est un changement impressionnant. Sa croissance fut complétement différente de celles des oiseaux que j’ai connu.

Sa taille est proche du niveau de ma poitrine, il est donc encore impossible pour une personne de la conduire.

Ku…

Elle semblait avoir faim. C’est pourquoi j’ai pris de la nourriture pour animaux et l’ai ramené ici.

La consommation d’or était assez sévère mais était toujours moins chère que devoir acheter des équipements.

En observant la rapidité à laquelle elle grandit en seulement un jour… J’ai un terrible pressentiment à propos de cela.

« Toi. Un jour seulement est passé depuis ta naissance. »

« Kweeek ! »

‘Surisuri’ Firo s’est collée à moi et je souris doucement et naturellement.

Ça ne veut pas particulièrement dire que mon amour pour les animaux s’est éveillé.

Je suis juste excité sur ce qu’elle fera lorsqu’elle grandira.

La garder comme substitut pour un chariot…ma poitrine se gonfla d’anticipation.

Attendez, je peux voir une teinte de blanc et de rose cerisier lorsque je regarde attentivement les plumes.

Je laisse le bouclier absorber les plumes de manière à la toiletter.

Les conditions pour le Demon Tamer Shield III ont été complétées.

Demon Tamer Shield III

Véritable pouvoir débloqué : Bonus d’équipement : Growth Revision (Medium)

Rien… ça ne devait donc pas être du sang. Dans ce cas cela pourrait être une bonne chose de couper les cheveux à Raphtalia et de les absorber encore.

Elle joue et court de manière énergique, malgré le fait que Firo soit toujours une nouveau-née.

« Kwek ! »

Bien qu’elle ne soit pas une chienne, j’ai joué avec elle en jetant une branche d’arbre au loin, où elle la récupère et me la ramène.

Ses jambes semblent rapides, attrapant vite la branche avant même qu’elle ne tombe au sol et en revenant rapidement.

Elle est très intelligente.

Kukuku… il semble que la roue a finalement tourné.

Je jouai avec Firo jusqu’à ce que Raphtalia se lève.

C’est une sorte de thérapie rajeunissante. Ces animaux de compagnie.

« Mu… Je n’ai jamais vu Maitre Naofumi monter un sourire aussi rayonnant que maintenant. »

Raphtalia vint vers moi en murmurant doucement son mécontentement.

Mais plutôt avec un sourire taquin.

« Que se passe-t-il ? »

« Ce n’est rien. »

Chon, chon. Le bec à Firo béqueta légèrement Raphtalia.

Il semblerait qu’elle voulait un peu de contact physique.

« Haaa… Bon j’imagine que je n’ai pas le choix. »

Raphtalia sourit tout en caressant le visage de Firo avec ses deux mains.

« Kweeek… »

Firo se blottit contre Raphtalia, plissant ses yeux par le sentiment plaisant d’être caressé.

« Bon désormais, où devrions-nous explorer aujourd’hui ? »

« C’est vrai. Que pensez-vous de la prairie au sud afin d’économiser les frais en nourriture de Firo ? »

« Fumu…pourquoi pas. »

Les herbes médicinales tout comme les herbes normales poussent en abondance dans les alentours. Je pense que c’est un bon endroit où aller.

Pour l’instant, l’objectif est d’économiser de l’argent pour des meilleurs équipements.

« Yosh, allons-y dans ce cas. »

« Kwek ! »

« Oui ! »

Moi : Lv 25

Raphtalia : Lv28

Firo : Lv 15

En ramassant entre autre des herbes médicinales et d’autres choses, nous nous sommes concentrés sut la nourriture à Firo et sur plusieurs autres récoltes.

Nous avons vaincus différents monstres, compétant des conditions pour le bouclier avec les meilleurs bonus allant autour de +1 et 2.

… La Recette de Combinaison Intermédiaire du bouclier n’a pas encore été trouvée.

Durant la soirée de ce jour.

Firo  a grandi en un splendide Philorial.

« C’est tôt… »

Le gérant de l’auberge et celui de la ferme sont tous deux surpris.

La raison est peut-être les Growth Revision (Small) et (Medium).

« …à propos Raphtalia, lorsque j’ai acheté l’encre, est-ce que tu as reconnu… »

« Awawa… »

Je me demande si Raphtalia veut également grandir comme cela.

Biki…

Un son familier à celui du craquement d’os s’entend.

« Kwweek ! »

Peu après, Firo, qui a tellement grandi qu’une personne pouvait maintenant la conduire, s’assit devant moi.

« Tu veux que je conduise ? »

« Kwek ! »

Tournant sa tête lorsque je monte sur son dos. Firo gazouille comme si c’était naturel.

« Allons-y dans ce cas. »

Mais est-ce que c’est convenable de ne pas attacher une selle ou des rennes ?

En y réfléchissant, je suis monté parce qu’elle voulait que je la conduise. C’est solide grâce au bouclier.

Tout ira bien même si je tombe.

La conduire…n’était pas si mal grâce à ses plumes.

Il semble qu’il n’y ait aucun problème même en maintenant mon équilibre correctement.

« Kwek ! »

Firo se mit immédiatement debout.

« Uwa ! »

La vue est assez haute.

Je me sens ému en réussissant à conduire un animal, même si je n’ai aucune connaissance en équitation.

« Kweeek ! »

Firo commença à courir lorsque que je pensais que son cri était très joyeux.

« Hé toi là ! »

« Ma-Maitre Naofumi—«

Dotadotadota !

Wah, si rapide ! Le paysage défile en rien de temps, et la voix de Raphtalia est devenue distante en un instant.

Dotadotadota !

Je voulais tester Firo. Lorsqu’elle alla rapidement autour de la ville, et s’arrêta devant les étables.

Elle s’assit, puis je descendis.

« Est-ce que ça va ? »

Raphtalia accourt vers moi anxieusement.

« Oh ouais. Je vais bien. Mais elle est bien rapide.

Firo n’a même pas l’air fatiguée et commença à s’occuper de ses plumes.

Je fus surpris lorsqu’elle a dépassé la vitesse que j’avais envisagée. J’ai dû faire une bonne affaire.

« Bon, c’est tout pour aujourd’hui, retournons dans notre chambre. »

Ensuite quelque chose attrapa le col de mon armure.

Lorsque je regardai en arrière, je vis Firo s’emparer de ma nuque avec son bec.

« Que se passe-t-il ? »

«Kwweeek ! »

Je me suis fait couper la parole par un gazouillis qui ressemblait à un gémissement.

« Hm ? »

Bref.

Et lorsque j’essayai de partir, Je me fis attraper une fois encore.

« Qu’est-ce qu’il y a ? »

« Kwwwek ! »

Firo cria d’une manière légèrement déplaisante et tapa son pied contre le sol.

« Huh ? Tu n’as pas assez joué ? »

Firo hocha de la tête quand Raphtalia demanda.

Elle comprend les mots ?

« Est-ce que tu te sens seule ? »

Elle fit oui de la tête à nous deux.

« Kwweek ! »

Elle commença son appel en dépliant ses ailes.

« Ceci dit… »

Je suis récalcitrant quant à dormir dans l’étable, et je ne peux pas prendre un monstre aussi grand, dans une chambre de l’auberge.

« Restons avec elle jusqu’à ce qu’elle s’endorme. »

« Mu…bon, d’accord. »

Cette petite a un grand corps, alors que deux jours seulement sont passés depuis a naissance. Même si c’est un animal, il est trop tôt pour la laisser dans une étable la nuit.

Ce jour-là dans les étables, j’étudiai avec Raphtalia l’alphabet de ce monde. Firo nous regarda silencieusement en se reposant nerveusement dans son nid.

Biki.

« Ah… on ne peut vraiment pas lire les lettres facilement ! »

S’il y avait un tel bouclier, j’aimerais le trouver rapidement. (TN : un bouclier traducteur pour les lettres. Les armes légendaires des 4 héros traduisent oralement les langages de ce monde, mais rien en termes d’écriture, ils peuvent parler et comprendre automatiquement mais pas lire.)

« On ne peut rien y faire. Je pense que les connaissances de Maitre Naofumi ne sont pas bonnes si elles dépendent du Bouclier. »

« …Raphtalia. Tu as même appris à parler de cette manière maintenant hein. »

« Oui. En conséquence, apprenons la magie et la langue ensemble. »

…Merde.

Il n’y a rien qui puisse rendre cela plus facile. Tout en payant attention au fait que mes efforts ne seront pas gâchés, nous continuâmes à étudier à l’étable jusqu’à ce que Firo s’endorme.

Après cela, nous retournâmes dans nos chambres et commençâmes à créer des médicaments avec les herbes nouvellement acquises.

Le résultat : ne me le demandez pas, puisque je n’ai toujours pas réussi à déchiffrer la recette.

Tate no Yuusha no Nariagari Chapitre 26 : Firo

Le matin suivant. Raphtalia a trop dormi parce qu’elle a veillé trop tard la nuit dernière. Je gémis avec livre de magie dans une main.

Eh ? J’étais en train de transformer des herbes médicinales en médicaments.

Lorsque que je me prépare à partir et à regagner un peu de temps du réveil tardif.

« Ah. Il éclot. » (Naofumi)

J’ai laissé l’œuf à côté d’une fenêtre dans la pièce. Raphtalia a remarqué que l’œuf que j’ai ramené hier a commencé à craquer.

Une aile duveteuse avec des plumes pouvait être vue jetant un coup d’œil par le trou.

Il essayait vraiment difficilement de naitre.

« Bien.» (Naofumi)

Je suis intéressé par ce qui va sortir de l’œuf.

Je regardais l’œuf lorsque de plus en plus de fissures apparaissent.

Les fissures se propagèrent bruyamment avec un son de « PikiPiki », le visage d’un bébé démon émergea.

« Pii !» (L’oisillon)

Avec de douces et duveteuses ailes et les yeux d’un démon, l’oisillon rose me regarda avec un morceau de coquille sur sa tête.

« Pii ! » (L’oisillon)

Il sauta joyeusement et heurta mon visage.

Ça n’était pas du tout douloureux, et le démon sembla être très énergique malgré le fait qu’il vient de naitre.

Bien que je ne connaisse pas son espèce, il semble que sa condition physique soit bonne et qu’il grandira bien s’il est bien entretenu.

« Quel genre de démon est-ce ? Est-ce qu’il vient de l’espèce des oiseaux Pikyu ? » (Naofumi)

Pikyu est un démon qui est similaire à un condor ne pouvant voler haut parce qu’il est atrophié.

J’observai le corps du poussin nouveau-né.

Son corps semble plus agile que les ballons et je peux espérer de lui qu’il attaque avec son bec lorsqu’il grandira.

« Hmm…Eh bien je ne suis pas familière avec les démons » (Raphtalia)

Raphtalia répond avec une tête embarrassée.

« On ne peut rien y faire. Si nous allions demander à quelques villageois ? » (Naofumi)

Etant donné que c’est un démon acheté, ça ne devrait pas être trop dangereux de l’emmener dans les alentours. S’il y a un problème, il obéira à mes ordres.

Lorsque j’étends ma main vers le poussin démon, il monte de ma main jusqu’à mon épaule et saute sur le sommet de ma tête pour s’installer.

« Piiii » (L’oisillon)

26

*SuriSuri* glissant de ma tête à mes joues

C’est…vraiment mignon.

« Fufu, Maitre Naofumi, il doit penser que vous êtes son père.» (Raphtalia)

« Oh, c’est probablement dû à l’impression. » (Naofumi)

Cela s’est peut-être fait avant car le premier qui l’ai bougé était moi, il a dû donc conclure que j’étais son parent.

Quand j’ai ramassé les morceaux de l’œuf, mon bouclier a réagi.

Il aurait pu m’informer sur l’espèce du démon que c’est si j’absorbe un fragment de l’œuf.

En conséquence, je laisse le bouclier aborber un fragment.

Les conditions pour le Demon Trainer Shield ont été révélées.

Les conditions pour le Demon Egg Shield ont été révélées.

Demon Trainer Shield

Déblocage complété…Bonus d’Equipement : Demon Growth Correction (Small)

Demon Egg Shield

Déblocage completé…Bonus d’Equipement: Cooking Skill +2

…Un bouclier que je n’attendais pas est sorti.  Je le changerai de Slave Trainer Shield 2 à Demon Trainer Shield parce qu’il semble plus pratique.

« Est-ce que vous avez découvert quelque chose ? » (Raphtalia)

« Non, mais un bouclier que je n’attendais pas est sorti pourtant. » (Naofumi)

Quel genre de démon est ce jeune poussin ? J’espère que les gens du village le sauront.

Je pensais à où gagner des niveaux aujourd’hui pendant que nous marchions à travers le village qui est en pleine reconstruction.

Peut-être que l’on pourrait aller vers la zone marécageuse proche de la partie Ouest du village ? Je veux aussi chercher un ennemi adapté proche des montages du Nord-Ouest.

J’aperçus un villageois que je reconnus.

« Ah, le Héros au Bouclier-sama » (Villageois) (TN : Je ne sais pas par quoi remplacer le suffixe sama ici, si vous avez des idées !)

« Bonjour. » (Naofumi)

« Bonjour. » (Raphtalia)

C’était l’endroit que j’ai défendu la semaine dernière lors de la Vague, il semble qu’il y ait ici beaucoup de visages familiers qui reconstruisent le village.

« Bonjour. » (Villageaois)

Il inclina sa tête très profondément. Je me sentis un peu embarrassé.

« Pi ! » (L’oisillon)

Le poussin sur ma tête gazouille plutôt joyeusement.

« Oya ? » (Villageois)

Le villageois fixa le poussin sur ma tête.

« Il y a quelque chose qui ne va pas ? » (Naofumi)

Je pointai le poussin sur ma tête.

« J’ai acheté un œuf chez un vendeur de démons. » (Naofumi)

« Aah, je vois. » (Villageois)

« En revanche, je ne sais pas quel démon j’ai acheté. Est-ce que vous autres savez quel genre de démon est-ce ? » (Naofumi)

Les villageois regardèrent fixement le poussin.

« Voyons voir… Est-ce que vous pensez que c’est un Philorial ? » (Villageois)

« Eh ? Les oiseaux qui tirent les chariots ? » (Naofumi)

Il semblerait que j’ai généré un peu plus que l’argent que j’ai payé…Enfin, seulement si ce que les villageois disent est vrai.

« Ouais, vous pouvez voir et vérifier avec le ranch proche de la périphérie du village. » (Villageois)

« Je vais donc aller voir. » (Naofumi)

Nous arrivâmes à la maison de la personne qui gère le ranch.

Ce ranch semble avoir été endommagé durant la vague, la moitié des animaux élevés ont été tués.

« En gros, est-ce que ce démon est un Philorial ? » (Naofumi)

L’homme du ranch hoche la tête à ma demande.

« Voyons voir. C’est un Philorial femelle. » (Homme du ranch)

Le jeune poussin s’assoit sans bouger pendant que l’Homme du ranch l’évalue.

« Cette race de l’espèce Philo Aria Philorial est bien, cependant mis à part en tirant un chariot, elle sera agitée. » (Homme du ranch)

« …Quelle genre de créature est-elle donc. » (Naofumi)

« Quelque chose ne va pas ? » (Homme du ranch)

Oh, ce n’est pas étrange si tu es né dans ce monde.

Hmm…Je me demande si pour ces oiseaux les chariots sont traités comme leurs nids protégeant leurs œufs.

« Bon, au moins je n’ai pas perdu d’argent. » (Naofumi)

Ce n’est pas mauvais, lorsqu’elle grandira, elle vaudra au moins 200 pièces d’argents. Une très bonne affaire pour 100 pièces d’argents.

Bien que je ne sache pas combien de temps et d’argent elle aura besoin avant d’arriver à maturité.

« Pi ! » (L’oisillon)

La jeune Philorial gazouille sur ma tête.

« Qu’est-ce qu’elle mange cette petite ? » (Naofumi)

« Au début, des choses molles comme des haricots bouillis. Après avoir mûri, tout fera l’affaire. » (Homme du ranch)

« Je vois. Merci. » (Naofumi)

Je suis surpris que je puisse m’incliner et dire merci aussi facilement.

Je devrais maintenant chercher des haricots bouillis à l’intérieur du village.

« Eh bien, comment devrions-nous l’appeler ? » (Raphtalia)

Raphtalia me demanda tout en caressant le poussin.

« Tu veux donner un nom à un animal de compagnie qui pourrait-être vendu ? (TN : sale race !) » (Naofumi)

Bah, tu t’attâcheras au moment où tu lui auras donné un nom, et quand ce sera le temps de la vendre, tu n’en seras pas capable.

« Est-ce que je l’appelle « Poussin Philorial » tout le temps ? » (Raphtalia)

« Mu… (Onomatopée de l’énervement) » (Naofumi)

Cela est surement ennuyeux.

« Dans ce cas… Nous t’appellerons Firo. » (Naofumi)

« …Si banal. » (Raphtalia)

« Tais-toi. »  (Naofumi)

(TN : Philorial se prononce en Katakana FI-RO-RI-A-RU, et Naofumi l’a appelée  en Katakana FI-RO, d’où la réponse de Raphtalia)

« Pi ! » (Firo)

Le jeune poussin gazouilla joyeusement lorsqu’elle comprit comment elle fut appelée. Après pris le petit déjeuner nous sortîmes pour chasser avec Firo.

« Où devrions-nous aller aujourd’hui ? » (Raphtalia)

« Pii ?» (Firo)

« Voyons voir… un endroit où l’on peut se promener sans risque. » (Naofumi)

« D’accord. » (Raphtalia)

Raphtalia est très fiable. Les combats furent très faciles comparés à avant.

Firo gazouille gaiement sur ma tête.

C’est bruyant mais très confortable.

Lorsque la nuit approcha, je remarquai d’étranges sons.

Il y avait beaucoup de rencontres inattendues  avec des démons, mais ils ont été battus facilement.

C’était probablement dû aux nouvelles armes et armures. Je pourrais défaire des ennemis venant du front.

Les résultats du jour sont :

Moi Lvl 23

Raphtalia Lvl 27

Firo Lvl 12

Bien que je n’aie pas combattu, j’ai gagné assez d’expérience pour un niveau tandis que Firo a monté en flèche.

C’est bien. J’ai entendu que le corps grandissait rapidement pour les jeunes Demi-Humains lorsqu’ils gagnaient des niveaux, il semble que ce soit pareil pour les démons.

Mais…je me suis posé la question…

L’apparence de Firo changea considérablement.

Avant, Firo était un petit poussin qui pouvait être tenu à deux mains, mais maintenant elle est grande et adulte.

Eh bien… son apparence semble ressembler à un pain cuit à la vapeur.

Et ses plûmes ont grandi finement, leur couleur a changé de rose à rose clair.

Je caresse les ailes lentement pour les plumes.

Les conditions pour le Demon Trainer Shield 2 ont été révélées.

Demon Trainer Shield 2

Déblocage complété…Bonus d’équipement : Demon Status Correction (Small)

Malgré cela, j’ai remarqué la croissance de Firo alors que je n’ai pas remarqué celle de Raphtalia.

« Piyo. » (Firo)

Elle changea son gazouillement et commença à marcher d’elle-même avec des bruits de pas, parce qu’elle est lourde.

Guuuu…

Il y a une prémonition déplaisante venant de Firo qui gazouillait constamment.

Bien que j’aie acheté un peu trop de nourriture, il semble que l’herbe sur le bord de la route soit déjà un produit de substitution acceptable.

Son appétit est sans fin… C’est la preuve de sa croissance rapide.

« Euh… Maitre Naofumi » (Raphtalia)

« Je vois. Les démons sont impressionnants. » (Naofumi)

Grandir autant en une journée… C’est juste une question de temps avant qu’elle puisse être conduite.

Bien que son corps soit fort, c’est un peu effrayant que son esprit soit immature.

Je performai donc une limitation considérablement sévère.

Je retournai à l’hôtel et montra Firo au gérant en demandant où je pourrais la placer.

Après cela, nous avons été guidés vers l’étable de l’hôtel avec de la paille substituant un nid.

« Hm ? La viande et les os de la Chimère sont posés ici. » (Naofumi)

Il semble que cet endroit n’ait pas encore été corrompu, les matériaux pourriront donc plus lentement.

« Pour l’instant, j’attends qu’elle se ramollisse pour qu’elle soit plus facile à traiter. » (Villageois)

« Eh… » (Naofumi)

Si ce n’est pas pour de la nourriture, est-ce cela la rend plus facile à traiter et à gérer ?

« Après cela, je ferai sécher la viande et chercherai des acheteurs. J’attends toujours de la vendre avec impatience. Il semble que quelques mages vont arriver. » (Villageois)

« C’est bien. » (Naofumi)

Parce que c’était une assez grande Chimère, il semble y avoir beaucoup de stock. Ça représente probablement deux vaches.

C’est immangeable, mais il y en a beaucoup qui veulent toujours faire des recherches dessus.

Ce sera un endroit pour en acquérir.

« Piyo » (Firo)

Guu…

Est-ce que tu as toujours faim ?

Bien que j’aie eu de la nourriture en plus dans le village et l’aie nourrie avec, il semble que ce ne soit toujours pas assez.

Où pars donc tout cela ?

Biki…BikiBiki…

Est-ce le son de la viande et des os qui craquent ? Tu es toujours en pleine croissance ?

« Grandir tant en un seul jour…C’est assez insensé. »

Le commerçant fixe mon visage anxieusement.

« Elle est toujours Lvl 12. » (Naofumi)

« Eh ? 12 ? » (Commerçant)

Le commerçant fut surpris par ma réponse.

« Je pense qu’il est nécessaire d’être autour du Lvl 20 et de quelques jours pour grandir comme ça, mais c’est à prévoir venant d’un Héros-sama. » (Villageois)

Hmm… il y a la possibilité que la Demon Growth Correction (Small) ait une influence.

Elle change à chaque fois que je vérifie son statut. Quelle croissance.

Je ne peux cependant pas encore l’envoyer combattre.

« Piyo » (Firo)

Firo qui grandit rapidement gazouille pleine de santé.

Après que je l’aie caressée pour confirmer qu’elle se soit endormie, je reviens vers Raphtalia and ma pièce. J’étudie après cela l’alphabet de ce monde.

Le problème est qu’il y a trop de lettres dans ce langage.